Quels sont les uniformes et vêtements sous le règne de Napoléon ?

La mode en France n’a cessé d’évoluer en fonction de la révolution apportée par les dirigeants. Le concept vestimentaire sous le règne de Napoléon met en valeur des catégories bien distinctes. Le costume masculin a évolué en mettant en valeur des gilets et un nouveau style de justaucorps.

Donner de l’importance aux uniformes et aux vêtements sous le règne de Napoléon

Le style napoléonien suscite la curiosité d’un  grand nombre de personnes de nos jours. Les apparences vestimentaires sous le règne de Napoléon sont particulièrement prisées. Les nobles ont tendances à s’habiller en fonction de leurs envies. Posséder des vêtements a été considéré comme un signe de richesse. Il est à constater que les hommes et les femmes ne changent pas souvent de tenues. Les couleurs des vêtements varient en fonction de la catégorie sociale et de la civilisation d’un individu. La conception de la mode est le même pour l’homme et la femme. Les accessoires sont privilégiés par ceux qui ont de l’argent. Les paysans sont habillés de façon sombre. Il s’agit d’une manière de cacher les tâches et la qualité des étoffes.

Les différentes sortes d’uniformes et de vêtements sous le règne de Napoléon

Les paysans devaient porter des bonnets et des chapeaux pour se protéger continuellement du soleil. En général, les  fils de paysans s’habillent des étoffes usées des parents. Les catégories riches peuvent se permettre d’acheter des rubans et des perruques pour faire valoir leurs richesses. Les hommes ont tendance à s’adonner aux accessoires et aux perruques pour être respectés. Il est important de mettre en valeur la qualité des tailleurs  pour ne pas porter des vêtements ridicules. Les hommes de la cour favorisent le justaucorps et les jupes en forme de tonneau rigide.

Privilégier les uniformes et les vêtements sous le règne de Napoléon

La garde-robe masculine était très garnie et dispose de justaucorps, des culottes et de vestes. Sous le règne de Napoléon, les stylistes ont mis en valeur un élargissement sur les basques avec des plis multiples pour donner une apparence juponnée. Pour témoigner sa puissance, l’homme devait avoir une  garde-robe attrayante. La femme riche devait porter une robe volante pour faire valoir une robe à la française. Elle doit également porter un manteau assorti à sa jupe. Le corsage est un élément clé pour conserver le style vestimentaire de la femme. L’ornementation doit être visible et variée en fonction de la jupe et de la pagode. Napoléon a mis en exergue l’arrivée des costumes sous la forme d’une robe tunique de taille haute.