Quels sont les monuments érigés par Napoléon à Paris ?

Napoléon est un grand empereur que nul n’a pu égaler jusqu’à présent. Un militaire d’exception, il a mené de nombreuses batailles. Et ses victoires lui ont permis d’acquérir une réputation mondiale. Et pour immortaliser sa gloire, il a édifié une grande variété de monuments à Paris…

Qui est Napoléon ?

Napoléon est le premier empereur qui a régné en France, entre le 18 mai 1804 au 6 avril 1814 et entre le 20 mars 1815 au 22 juin 1815. Il est né en août 1769 et est décédé en 1821 sur l’île Sainte-Hélène. Il arrive au pouvoir en 1799 suite à un coup d’État et devient le Premier consul jusqu’au 2 août 1802. Pour renforcer son pouvoir, il n’a qu’un objectif en tête : briser les coalitions mises en place par le royaume de la Grande-Bretagne. Et grâce à ses nombreuses victoires, il devint l’une des plus grandes puissances européennes. Plus tard, il fut nommé président de la République italienne avant de devenir roi de l’Italie. Napoléon est un militaire et politicien de renom qui a souhaité immortaliser son règne. Ainsi, avant son exil, il a réalisé de nombreux monuments populaires dans la capitale. Il suffit d’y faire un tour pour découvrir ses magnifiques œuvres…

Quels sont les différents monuments érigés par Napoléon ?

Napoléon est un grand bâtisseur qui a érigé de nombreux monuments en France. Dès 1805, les rues de Paris sont numérotées. Et le système fonctionne toujours jusqu’à présent. Mais ce n’est pas tout. D’autres œuvres remarquables ont vu le jour pendant son règne. La colonne Vendôme par exemple a été construite par Vivant Denon en 1806. Au sommet se trouve la statue de l’empereur. Le monument a été abattu avant d’être reconstruit en 1973. Napoléon a aussi érigé un temple dédié aux héros de son empire. Aujourd’hui, cette Église néo-classique porte le nom de « Église de la Madeleine ». C’est l’un des meilleurs exemples de l’architecture néo-classique à Paris. L’Arc de Triomphe est également l’un des plus grands monuments de l’empire ainsi que la fontaine de la place du Châtelet qui est un véritable site touristique. Le palais Brongniart est aussi une création de Napoléon, d’une dimension de 69 mètres sur 41, un must à découvrir pendant votre séjour à Paris.

Quelques monuments non ouverts au public

Napoléon a conçu de nombreux bâtis d’exception. Mais la plupart des plus belles demeures ne sont pas accessibles au grand public. Le Palais de l’Élysée conserve jusqu’à présent deux ensembles décoratifs: le salon Murat et le salon Argent. Pour contempler ces merveilles, il faudra attendre les journées du Patrimoine. L’hôtel de la Vrillière est actuellement une annexe de l’ambassade des États-Unis. Ainsi, la visite est interdite au public. Il en est de même pour l’Hôtel de Beauharnais qui est devenu l’ambassade d’Allemagne. Ce bâtiment est certainement le plus somptueux de tous les monuments érigés par Napoléon. En tout cas, on peut déduire que Napoléon était un grand bâtisseur de son époque et malgré les monuments qui furent détruits, la majorité est devenu des légendes.