Qui était Napoléon Bonaparte ?

Napoléon Bonaparte, plus connu sous le nom de Napoléon Ier, était issu d’une famille de nobles mineurs de Corse. Il devint ensuite le souverain d’une grande partie de l’Europe continentale. Ses récits et accomplissements étaient énormes et symboliques pour le monde entier. Voici son histoire en quelques mots.

La jeunesse de Napoléon Ier, son arrivée en France

Né le 15 août 1769 à Ajaccio (en Corse), il était le fils de Carlo Buonaparte et de Letizia Ramolino.

Dans le temps de sa naissance, la Corse était envahie par les Français. Auparavant, Carlo Buonaparte a soutenu ses congénères et leur chef Pasquale Paoli. Mais après la fuite de Paoli, Carlo a prêté allégeance aux Français. D’où l’intégration de Napoléon au collège d’Autun en France.

Par la suite, il a étudié pendant cinq ans au collège militaire de Brienne et poursuivi ses études à l’académie militaire de Paris.

Sortant de l’académie militaire, il rentre en Corse en 1786 et tisse des liens avec Pasquale Paoli. Mais en 1796, la situation se dégénère et les deux hommes deviennent ennemis. Il est rentré en France s’est marié avec Joséphine de Beauharnais et a muté son nom en Napoléon Bonaparte qui est tiré de son véritable patronyme : Napoleone di Buonaparte.

Les triomphes de Napoléon Ier, de l’Europe en Égypte

Tout débute lors de la Révolution française en 1789.

En 1793, il a été parmi les cruciaux responsables de l’opération et a conçu une technique de bataille qui a guidé au ressaisissement de la ville. Et en 1795, Bonaparte a contribué à commander une armée militaire qui entrava une révolte à Paris.

En 1796, il fut attribué au rôle de commandant français en Italie. Ayant mobilisé stratégiquement ses troupes, il a asservi une grande partie de l’Autriche et de l’Italie en un an. Ces derniers étaient forcés de payer (avec de l’argent ou en biens) la France, comme tous les territoires conquis par Bonaparte.

Après sa prouesse en Italie, en 1798, il achemina une croisade au nord de l’Égypte. Mais les renforts et les vivres étaient bloqués au sein du Nil par les Britanniques.

L’apogée de Napoléon Ier, sa montée au pouvoir

Alors que Napoléon était en Égypte, d’autres pays entrèrent en guerre contre la France et créent une rébellion pour renverser le gouvernement. Il en profite pour accéder au pouvoir avec son succès militaire en 1799 et devient le premier consul.

Après un référendum, il fut proclamé l’empereur de France et instaura le code napoléonien. Il a réorganisé également l’éducation et constitué le Concordat avec le Saint-Siège.

Pour défendre son pouvoir, il a eu recours à la dictature. Mais il fut exilé en 1814 (en Méditerranée) et mourut en 1821 à Sainte-Hélène.